QUEL DRAPEAU POUR LA MARTINIQUE ?

  • Le député Nilor veut le retrait de l’emblème aux 4 serpents qui symbolise la Martinique

  • Jean-Philippe Nilor voudrait que soit rattaché au projet de réforme, un amendement visant à interdire tout emblème ou drapeau qui rappelle le passé colonial. Le député souligne que le drapeau pavillon bleu et blanc est infamant, qu’il est apparu en pleine période esclavagiste, qu’il est lié à la traite négrière. C’est donc un symbole lié à ces deux crimes contre l’humanité perpétrés à l’encontre de nos ancêtres.
  • Autre argumentation, les serpents du pavillon sont des couleuvres qui apparaissent sur les armoiries de la famille de Colbert. C’est l’auteur du code noir, en 1685. Jean-Philippe Nilor ose une comparaison, « si la croix gammée représentative du nazisme renvoie à l’holocauste, ce drapeau bleu avec sa croix blanche et ses 4 serpents est lui, représentatif de l’esclavage et de la traite négrière« . Un drapeau présent aujourd’hui sur les bâtiments officiels de l’État en Martinique et sur les uniformes des gendarmes.Jean-Philipe Nilor n’est pas le seul à porter cet amendement. À ses côtés, un autre député de la Martinique, Manuela Keklard-Mondesir, le polynésien Moetai Brotherson, le guyanais Gabriel Serville et le corse Jean Felix Acquaviva

 

SUITE  DE  L’EPILOGUE…  17 octobre

Le 27 septembre 2018 à la fin d’une conférence de presse à la résidence préfectorale à Fort-de-France, le chef de l’État Emmanuel Macron, est interpellé sur l’emblème aux 4 serpents qui symbolise la Martinique sur l’uniforme des gendarmes. « Je n’en connais pas l’existence« , répond Emmanuel Macron.

Le chef de l’Etat pour qui « il est impossible de parler de la France d’aujourd’hui sans parler de son passé colonial« , a vite réagi. « Le président a pris la décision quasiment dans la journée. Il avait été assez réceptif« , confie le préfet Franck Robine au site Makacla. « On en a discuté ensemble et pris le temps de s’informer, le temps de bien comprendre les réactions d’une partie de la population« .

Emmanuel Macron a pris une décision d’apaisement

Le chef de l’État a pris la décision de demander à la gendarmerie de changer son emblème pour en adopter un autre plus neutre avant de se doter d’un nouvel emblème qui reflète mieux la Martinique. « C’est une décision d’apaisement « , explique le préfet.

Lorsque l’on fait une recherche internet sur la Martinique, c’est d’abord cet emblème bleu et blanc, celui aux quatre serpents, qui s’affiche. Ce symbole de la marine marchande avait été imaginé en 1663 par le roi de France pour les compagnies associées au commerce triangulaire et à l’esclavage.
L’utilisation de cet emblème est donc controversée. En 2017, Alfred Marie-Jeanne, le président du conseil exécutif de la CTM avait refusé de prononcer un discours parce que ce panneau polémique était accroché à son pupitre.

L’emblème aux 4 serpents figure au moins sur un  bâtiment officiel, celui du commissariat de police à Fort-de-France. « Mais le nouvel hôtel de police en construction actuellement dans le centre-ville ne comporte pas d’emblème », assure le préfet.

 

Source Martinique Première

  • NB- Je  note  pour  ma  part  que si  à  l’ouverture  de  ce  blog  en  2010 c’est  l’écusson  au  4 serpents  qui désignait  la Martinique parmi  mes  lecteurs,  depuis 2016 (env) toutes  les possessions  françaises  Outre Mer(sauf la Guyane, allez  savoir  pourquoi !)  s »alignent  avec  le  drapeau  tricolore.  une  petite  frustration  tout de  même   de  ne  pouvoir  se  distinguer et  comme entité avec  « son » drapeau  ou  « ses » armoiries….A moins  que!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :