UN BUS FANTÔME nommé : T.C.S.P

Le Canard enchaîné épingle « les bus fantômes de la Martinique »

« Quatorze bus à 1 million d’euros pièce tournant à vide dans leur centre de maintenance… » Cette « situation ubuesque », souligne le Canard enchainé, commence à sérieusement agacer la Commission européenne qui a signé un chèque de 61 millions d’euros pour ce projet.

BHNS en période de test pour le TCSP (Transport Collectif en Site Propre) le 23 mars 2017 © MARTINIQUE 1ère
© MARTINIQUE 1ÈRE BHNS en période de test pour le TCSP (Transport Collectif en Site Propre) le 23 mars 2017
  • La1ère
  • Publié le , mis à jour le 

Depuis deux ans tout est prêt. La voie réservée avec ses 18 stations et les BHNS, « bus à haut niveau de service« , reliant l’aéroport de la Martinique à Fort-de-France n’attendent plus que les voyageurs. L’inauguration, prévue en décembre 2015, a été différée au mois de mars puis au mois de septembre 2016.

Un partenariat public-privé à 380 millions d’euros

Pour le Canard enchaîné, le responsable de cette « histoire à la clochemerle » n’est autre que le président du conseil exécutif de Martinique, Alfred Marie-Jeanne. Ce dernier dénonce en effet une « facture trop salée » pour ce chantier lancé par son prédécesseur. Le partenariat public-privé signé avec Vinci va coûter 380 millions d’euros.

Devant l’agacement de la Commission européenne à Bruxelles, Alfred Marie-Jeanne a accepté fin mars 2017, de « faire fonctionner les véhicules… à vide, histoire de de tester la ligne », indique le Canard enchaîné qui ajoute, « les bus ont roulé sans passager jusqu’au 31 août et depuis, ils tournent en rond dans leur centre de maintenance tout neuf. »

Selon l’hebdomadaire satirique, devant la pression de Bruxelles, le préfet aurait décroché « un délai de grâce jusqu’à fin janvier. Passé celui-ci, « l’Europe menace de reprendre l’argent qu’elle a versé.

Guéguerre du TCSP : Yann Monplaisir monte dans le bus de la polémique politique

Le vice-président de l’Assemblée de Martinique, Yann Monplaisir s’exprime à son tour sur l’impossible mise en route du TCSP. Il accuse l’opposition d’avoir gonfler le coût d’exploitation de ce nouveau moyen de transport.
Par Karl Lorand, Pascale Lavenaire et Aude Sioul-Tidas
Image
TCSP BHNS marche à blanc
légende image principale
©Archives RCI Martinique

Alors que le Canard Enchaîné se déchaîne sur les bus fantômes du TCSP, Yann Monplaisir, membre de la majorité territoriale, ajoute sa pierre à la polémique sans fin qui entoure ce nouveau mode de transport depuis deux ans.

Le vice-président de l’Assemblée de Martinique dénonce l’attitude politicienne de ceux qui « bloqueraient volontairement le démarrage de l’exploitation du TCSP, de façon à faire porter le chapeau à la gouvernance actuelle ». En d’autres termes, Yann Monplaisir vise l’ancienne gouvernance de la Région Martinique désormais dans l’opposition.

« Il y a une augmentation anormale entre la proposition signée avec la Région à l’époque et la facture présentée à la CTM. La CTM demande des explications et ne les reçoit pas. C’est ainsi que ça traîne. Il y en a qui ont compris que plus le TCSP démarrerait tard et plus ça nuirait à la majorité actuelle. La population est majoritairement convaincu que c’est à cause d’Alfred Marie-Jeanne. Certes il y a une part de responsabilité mais le contexte politique a pesé beaucoup. On fait de la petite politique avec de grands enjeux. La collectivité doit démarrer ce TCSP très rapidement », affirme Yann Monplaisir.

Sur le volet financier, Yann Monplaisir accuse l’opposition via la CFTU de vouloir éponger le déficit du réseau Mozaïk à travers le financement du TCSP. Une accusation réfutée par la direction de la CFTU même si elle reconnaît les difficultés financières du réseau de transport urbain. « Il y a plusieurs niveaux de contrôle, il y a d’abord la vigilance de l’autorité délégante (Cacem), ensuite la vigilance du Trésor Public et celle de la Chambre Régionale des Comptes. Cela relèverait de la malversation de transférer le financement d’un réseau sur une autre ligne budgétaire », répond Alain Alfred, le président de la CFTU.

Le marasme politique autour du TCSP se poursuit donc. Seule éclaircie dans cet avenir très flou, deux réunions entre la CFTU et Martinique Transport sont prévues la semaine prochaine. Selon des sources proches du dossier, des décisions techniques très précises pourraient y être prise et permettre de sortir de l’impasse dans laquelle se trouvent les BHNS.

La population martiniquaise quant à elle semble être lassée de cet interminable imbroglio …

 

MARTINIQUE TRANSPORT  EST  NE  !!!!

 

Martinique Transport, qui devient l’unique organisme pour la gestion du transport maritime et terrestre en Martinique, devait être en fonction dès hier, 2 janvier 2018, mais la structure n’a pour l’instant ni personnel ni bureaux…

© Martinique 1ère
© MARTINIQUE 1ÈRE
  • Martinique 1ère
  • Publié le 

Depuis le 1er janvier Martinique Transport est devenu l’autorité unique de transport de la Martinique avec un conseil d’administration de 15 membres. 9 élus de la Collectivité Territoriale et 2 élus de chaque communauté d’agglomération (Cap nord, Cacem et Espace sud). Le président est Alfred Marie-Jeanne, déjà président du conseil exécutif de la CTM.

Le rôle de Martinique Transport est de reprendre toutes les compétences transport de toutes les structures qui avaient cette charge, à l’exception bien sûr du transport aérien.

Ce nouvel établissement public doit désormais gérer le déplacement de passagers et de marchandises par la mer et sur les routes. Mais pour l’instant Martinique Transport n’a ni organigramme ni même de locaux.

Commentaire Franck Zozor

Martinique Transport
NB Attention ..cumul  de mandats !!!
Depuis  Septembre 2018, la mise  en  route du T.C.S.P   est  opérée,  cependant  on  ne  compte plus  les  déprédations  régulières  perturbant un  bon fonctionnement.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :